Réflexologie plantaire

La réflexologie plantaire... A l'écoute de votre pied...

 

 

Qu'est-ce que la réflexologie plantaire ?

 

 

C'est un art, l’art d’écouter le corps, ses douleurs, ses souffrances, ses manques, ses faiblesses. C'est une thérapeutique énergétique qui se fonde sur la sensibilité de notre métabolisme à répondre à des stimuli précis et répétés.

 

C’est un code qui permet de rentrer dans une lecture des blocages et des émotions qui les génèrent, c’est faire le lien entre le corps physique et le monde sensible du corps affectif.

C'est un chemin qui nous mène à la compréhension de vous, de votre propre fonctionnement, à la connaissance de votre être dans sa globalité.

 

C’est un ressenti du corps comme un partenaire de bien-être et non plus comme le creuset de tous vos maux.

Au-delà de la technique, il est toujours important de considérer la personne qui la pratique. Le praticien expérimenté a appris à faire corps avec sa discipline, à la porter et à se laisser porter par elle. C’est un subtil mélange de maîtrise et de lâcher-prise. La réflexologie plantaire trouve ses origines il y a quelques 5000 ans avant notre ère en Chine et en Inde. On retrouve également sa pratique sur des hiéroglyphes égyptiens et chez les Incas (12.000 ans avant notre ère). En 1917, aux Etats Unis, le docteur William Fitzgerald, médecin O.R.L. publie un ouvrage sur les zones réflexes et leurs correspondances. La réflexologie plantaire telle qu'elle se pratique aujourd'hui trouve alors ses fondements comme nous les connaissons à l’heure actuelle. Depuis, sa pratique n’a fait que se développer dans les pays occidentaux dû principalement à son caractère holistique, son efficacité, son pouvoir relaxant et m'absence d'effets secondaires pathogènes.

 

La séance

 

Vous serez confortablement assis dans un "relax" en cuir. Un premier massage d’échauffement du pied est pratiqué avant la séance elle-même. Toutes les zones réflexes du pied sont ensuite parcourues (et ce à chaque séance) afin de définir les organes qui sont affaiblis et y remédier. Le traitement se termine par un massage relaxant du pied avec un baume qui dure approximativement 10 minutes. Il vous sera ensuite proposé de demeurer seul pendant quelques minutes pour profiter des bienfaits du massage. Une musique douce accompagne la séance. Chaque séance est une nouvelle occasion de se dire, de s’accepter, de se comprendre et d’explorer de nouveaux possibles avec une professionnelle de l’écoute.

 

Durée : 1h15'

Prix de la première séance: 60 euros (comprend le temps d'anamnèse supplémentaire)

Prix des séances suivantes : 50 euros

Uniquement sur rendez-vous.

 

 

La réflexologie plantaire...

Champs d'application...

 

Certains médecins estiment à l’heure actuelle que plus de 80% des maladies connues sont d’origine psychosomatique. Psychosomatique ne veut pas dire

« imaginaire » ni même que l’on soit « fou ». Psychosomatique dit simplement l’ORIGINE des maux et plus particulièrement nous informe sur la puissance incroyable que joue notre psychisme sur notre fonctionnement corporel. Le psychisme lui-même est interdépendant avec nos émotions. Le phénomène de l’estomac noué en situation stressante, des intestins capricieux avant une épreuve d’examen, de l’évanouissement lors d’un choc émotionnel sont autant de « preuves » s’il en faut que nos émotions nous gouvernent au-delà de notre volonté. Certains médecins, tels que les docteurs HAMER ou Claude SABBAH ont investit ces champs de connaissance et ont établi des grilles de lecture des symptômes en fonction de leurs origines émotionnelles, du SENS que pouvait avoir nos maux dans notre vie, du MESSAGE que notre corps nous adressait afin de redresser la barre d’un navire qui perd son sens de l’orientation. Ecouter le pied et comprendre le sens des faiblesses qu’il nous dévoile tout en l’amenant sur la voie de l’équilibre, telle est la pratique que je vous propose. Plus concrètement, voici quelques champs d’application de la réflexologie plantaire :

  • constipation ou diarrhée
  • migraine
  • troubles du sommeil
  • dépression
  • fatigue chronique
  • douleurs articulaires
  • aménorrhée ou douleurs menstruelles
  • stress prolongé
  • accompagnement de la grossesse à partir du 3ème mois (séance spécifiquement adaptée)
  • crises d’angoisses
  • besoin excessif de contrôle
  • sarcoïdose
  • fibromyalgie

 

Témoignage

 

Mon histoire

 

5 juin 2015, le verdict tombe : « burn-out ».

 

Je n’y croyais pas. Je savais que je n’étais pas bien, mais je pensais que c’était passager.

 

Sur les conseils de mon médecin, je prends rendez-vous avec une psy qui a l’habitude de travailler avec des personnes dans le même cas que moi. Après le 2ème rendez-vous, je décide de ne plus m’y rendre car je me sens plus mal en sortant de la séance qu’avant d’y entrer et je sens bien que ça ne m’aide pas. Je ne me sens pas à l’aise.

 

Et puis, le 22 juin, j’ai d’un rendez-vous avec une personne pour effectuer un test de personnalité et discuter d’une possible réorientation, c’était un rendez-vous pris depuis quelques temps (comme quoi je savais que quelque chose n’allait pas dans mon boulot). Lors de cet entretien, j’en viens à discute de mon « burn-out » et cette personne me fait part de son vécu et me parle d’une dame, Ann-Christine Mahieu, psychothérapeute et réflexologue plantaire et de comment elle l’a aidé dans sa vie.

 

En sortant de ce rendez-vous, je prends mon téléphone et prends contact avec cette dame. Je n’avais plus rien à perdre. Pour moi, à ce moment-là, c’était un peu mon dernier espoir… .
Le rendez-vous est pris 4 jours plus tard.

 

26 juin 2015, premier jour du commencement d’une nouvelle vie (je ne le savais pas encore à ce moment-là).

 

Premier rendez-vous avec Ann-Christine. J’appréhende un peu. Comment quelqu’un peut-il m’aider en me massant les pieds ? J’étais loin de me douter de ce qui m’attendait.
Les présentations sont brèves, pas besoin de raconter toute ma vie (soulagement). Elle m’explique le déroulement des séances. Elle me demande pourquoi je suis là, je lui fais part de mon « burn-out » et de tout ce qui m’amène à elle. Ensuite elle me demande si je n’ai pas de soucis avec ma famille. Là, je suis un peu perdue, je viens à cause de mon boulot, pas de ma famille. Je lui réponds que non, pas de soucis dans ce que je considère comme ma famille : mon mari et mes enfants. Elle me répond qu’elle sent qu’il y a quelque chose qui ne va pas (et tout ça rien qu’en me massant les pieds), elle approfondi donc ce qu’elle ressent et j’en viens à parler de ma relation avec mes parents.
A partir de là, tout le travail commence. Moi qui venais pour un « burn-out » lié au travail, je ressors de cette première séance en essayant de comprendre le lien avec ma famille, ma mère, mon père, et l’éducation reçue.

 

Je décide de poursuivre les séances. Celles-ci s’enchainent. Au début, une fois par semaine, puis une fois tous les 15 jours et au bout de 3 mois j’en suis à une fois par mois.

 

Lors d’une de ces séances, Ann-Christine me fait part du fait que cela peut prendre du temps, 6 à 9 mois. Je me rappelle très bien de ce moment-là et de ce que j’ai ressenti. Je me suis dit : « non, ce n’est pas possible, 6 à 9mois, mais c’est long. J’ai envie de sortir de tout cela, maintenant ». Et quand j’y repense, ça a passé tellement vite et il ne m’a pas fallu « attendre » 6-9 mois.
Après 4 mois, les changements se faisaient déjà sentir. J’avais pu me libérer de mon boulot et un avenir se profilait doucement devant moi.

 

Quel a été l’élément déclencheur ? Je m’en rappelle comme si c’était hier. J’entends encore Ann-Christine me décrire cette image du gouffre au bord duquel je suis en me disant que j’ai le choix. Soit je saute ce précipice en laissant derrière moi mes croyances, mes peurs, mon passé et j’avance sur un nouveau chemin, soit je reste là avec mes croyances, mes peurs et mon passé et rien ne changera. Mais surtout, que je suis seule à pouvoir faire ce choix. Personne ne pouvait faire ce choix à ma place alors que d’habitude je laissais les autres choisir pour moi.
Après la séance, j’ai repensé à cette image et à ces paroles en me demandant ce que j’allais faire (mon cerveau à quelque peu chauffé). J’avais peur car je ne savais pas ce qui m’attendait de l’autre côté. Et je me rappelle m’entendre me dire que j’en avais plus qu’assez de cette situation dans laquelle j’étais, que j’en avais marre, que j’avais assez souffert et que je voulais changer tout cela. Alors, j’ai pris la décision de sauter. Je me suis imaginée devant ce précipice, avec Ann-Christine qui m’attendait de l’autre côté, j’ai rassemblé toutes mes forces …. et j’ai sauté.
Ce jour-là, je me suis sentie libéré d’un poids. Et depuis, ma vie à réellement changée.

 

Comment a-t-elle changée ? J’ai commencé par des petites choses, mais qui avaient leurs importances. J’ai commencé par me reconnaître. Avant, quand je devais me définir, je n’arrivais pas à dire qui j’étais vraiment, ce que j’aimais, ce que je voulais dans la vie et qu’elles étaient mes qualités. Au jour d’aujourd’hui, je sais qui je suis, ce que j’aime, ce que je veux et ce qui fait que je suis moi.
Je voyais que des changements s’opéraient car je me surprenais à sourire à la vie. Au début ça me faisait bizarre. Je n’avais jamais ressenti cela auparavant. Etre heureuse aujourd’hui et maintenant sans penser au lendemain.

 


Avant, j’étais spectatrice de ma vie et je n’aimais pas le film que je voyais. 
Je pensais que mon bonheur dépendait des autres, que sans eux je n’existais pas. J’avais certaines croyances qui m’empêchaient de vivre pleinement.
Aujourd’hui, je suis l’actrice principale de ma vie. Le scénario change tous les jours, je l’écris au fur et à mesure. C’est moi qui décide de ce que sera ma vie. Je fais les choses parce que j’ai choisis de les faire et non plus parce qu’il faut ou parce que je dois. Chaque décision prise est un choix et non plus une obligation.

 

J’ai eu, et j’ai parfois encore, mais beaucoup moins souvent, des moments où mon moral est en baisse, mais ces moments ne durent plus aussi longtemps. Au tout début, cela pouvait durer plusieurs jours. Maintenant, cela dure quelques instants. Juste le temps qu’il me faut pour me reconnecter à ce que je veux, à qui je suis.

 

Maintenant que j’ai goûté au bonheur de la vie, il ne m’est plus pensable de me laisser envahir par tout ce qui ne me rend pas heureuse.

C’est un « travail » de tous les jours. Chaque jour, je décide que la journée qui commence sera une belle journée et il en est ainsi… .

 

 

Par ce témoignage, je voudrais remercier Ann-Christine de m’avoir accompagné et de m’accompagner encore sur ce nouveau chemin. Je me remercie aussi d’avoir pris la décision de sauter, d’avoir faire ce choix de vie et de continuer sur ce chemin.

 

Merci.

 

 

Le pied, un messager du corps...

Fonctionnement de la réfléxologie...

 

Il y a près de 7200 terminaisons nerveuses sous chaque pied, celles-ci sont étroitement interconnectées, par la moëlle épinière et le cerveau, à toutes les parties du corps. Les pieds sont le « miroir » du corps, chaque organe est représenté par un point réflexe sur le pied. En stimulant les différentes zones réflexes de chaque pied, le réflexologue va localiser les tensions et les dysfonctionnements de l'organisme. Il sera à même de rétablir l'équilibre par des pressions dosées et précises sur les pieds. Ces stimulations auront des répercutions immédiates sur l’organe sollicité, lui envoyant l’information de libérer les toxines excédentaires qui entravent son bon fonctionnement. Les toxines repasseront dans la circulation sanguine et lymphatique, ce qui nécessite de boire abondamment pendant tout le traitement. Chaque séance aura des effets pendant plus ou moins 4 jours, il est donc nécessaire dans un premier temps de consulter son réflexologue chaque semaine à raison de 6 à 10 séances selon les personnes et l’évolution de la symptomatologie. Par la suite, des séances de consolidation seront plus espacées afin de maintenir les acquis obtenus.

Schéma (cliquez sur l'image pour l'agrandir) :

Ann-Christine Mahieu

Vieille Voie 8 à B-6890 Anloy (Belgique) • 0032(0)61/65 82 930032(0)498/30 54 01 achristine.mahieu@icloud.com

Formations, conférences et consultations en Belgique et à l'étranger

2013 - 2015 © Graphisme : Pietw.com © Website : Polilux.be